Etudier la météo avant départ sur l’eau

REGATE 1) étudier météo avant de partir

ETUDIER LA METEO AVANT DE PARTIR  .

.
1)Prendre les infos sur tous les moyens disponibles:
– Capitainerie,
– sites météos (en utilisant un petit maillage  exemple :Arome le maillage de météo France est de 2 km).
-2) Regarder les nuages, des cumulus le matin  peuvent signifier qu’il y aura du thermique donc un vent qui tourne avec la chaleur.
-3) quel est le vent synoptique (celui général du système) est on dans un systeme dépressionnaire?
ou de haute pression (antyciclone)?
ou dans un marais barométriqe. ?
4) Est il prévue une bascule dans la journée.
5) Certaines fois des marins du coin ont un avis interressant, ils connaissent les “effets de site”.
AVOIR SUIVI LA METEO DEPUIS 3 JOURS  PERMET
D’AVOIR UNE IDEE DU DEVELOPPEMENT DU SYSTEME .

Quelques termes utilisés:

Veering = ROTATION A DROITEc’est quand le vent tourne à droite quand vous êtes face au vent.
Backing =ROTATION A GAUCHE c’est quand il revient et quand il tourne à gauche quand vous êtes face au vent .

Les nuages:

les nuages sont des repéres fondamentaux pour analyser les oscillations du vent, à chaque nuage correspond un type d’évolution.

1)Petit cumulus: le vent mollit en adonnante bâbord pour ensuite fraichir en adonnante Tribord d’environ 10°

2) Petits cumulus nombreux: La rue des nuages, le vent adonne bâbord sous l’alignement et il fraichit en dehors .

3) Gros cumulus sans précipitations: Adonnante bâbord puis fortes adonnante Tribord surtout sur l’arrière du nuage

4) Cumulo nimbus avec averse : Devant le nuage le vent faibli et adonne Bâbord, adonnante qui se prolonge en fraichissant dans sa partie droite, puis dans sa partie gauche le forte adonnante  tribord en fin de nuage.

Résumé:

L’incertitude du milieu demande de faire de perpétuelles hypothèses sur les conditions de navigations qui pourraient être prise avant de partir.

Ceci afin de réduire  ces incertitudes et de libérer l’équipage  d’une partie des taches tactiques en particulier en régate ou en course croisière .

Il  est primordial , d’étudier les spécificités d’un lieu, (couloirs de vent, effet de côtes,  effets dus aux relief de la côte, courant……

Enfin étudier la météo (passages probable de fronts, possibilités de vents thermiques, type de formation nuageuse…..

.