Regate tactique enrouler la marque sous le vent, la bonne trajectoire.

 

Comment enrouler une marque? quelle est la bonne Trajectoire ?

  Marque au vent  envoi du. spi . :

  1) il faut tout d’abord :
– Premiérement Avoir une trajectoire parfaite.
Une mauvaise trajectoire sans appui fait que le bateau se balance , le balancement aura une amplitude telle que la tête de spi va se promener d’un bord sur l’autre  donc ils sera difficile a gonfler.

– Deuxièmement, Ne pas abattre brutalement.
– Conserver l’énergie de la vitesse ce qui suppose de réaliser un bon choqué de GV ,  Si la GV ne porte pas le bateau va perdre son énergie.

– Ainsi donc si votre vitesse se dégrade le voilier derrière sera en bonne position pour vous “shooter

et de surcroit celui de devant va creuser l’écart.

     LE DOGLEG

Il y a souvent de nos jours un “DOGLEG” (partie entre les 2 bouées au vent qui servent a étaler la flotte).

 il n’est pas toujours spiable.

Il faut l’anticiper et avoir une vision du vent à venir. 

Votre trajectoire de sortie de passage de marque va dépendre  de:

– Question à se poser:

la fin du bord de prés avant d’aborder la marque, le vent était il plutôt à droite ou plutôt à gauche ? en d’autres termes aviez vous de l’ado. ou du refus ?

Vent à droite et adonnant = “Dog leg” sera spiable.

Vent à gauche et refusant = “Dog leg ” ne sera PAS spiable.

Donc les trajectoires seront différentes.

   Tout d’abord quelle est votre Position ?
au contact d’autres bateaux ou seul ?

Au contact: devant ? ou derriére ? ou les deux?  

– tout d’abord L’objectif n’est pas de viser la 2ieme bouée
mais impérativement ne pas détruire l’énergie de garder de la vitesse.

Et de défendre sa position

Comment défendre sa position.

Il va falloir utiliser la zone de dévent que vous infligez au bateau devant vous pour attaquer  et la zone de dévent que vous inflige le bateau derrière pour vous défendre. Tout sera fonction de la coordination de l’équipage de sa maîtrise; (Tacticien concentré, Régleurs hyper réactifs, barreur informé des attaques arrière, des écarts .

  Si le vent est à gauche avant la zone de la marque:

l’envoi du spi sera  classique et normale, Bear away.

Si le vent est à droite avant la zone de la marque

Cas sans “Dog leg”:

Il va falloir faire un envoi de spi dans l’empannage Gyb-set  

Avec DOGLEG

(Si parcours olympique ou côtier)

En il faut considérer que la maison à la prochaine marque est un grand dog-leg donc idem que dog-leg

Ainsi donc l’envoi ne se fera que dans la zone de la marque à venir.
il donc est primordial de ne pas détruire l’énergie, de garder de la vitesse.

  Marque sous le vent et affalage du spi

les erreurs:

-Un mauvais timing dans l’affalage du spi fait descendre plus bas que la bouée.

Ce qui occasionne de la route en plus.

-Une  mauvaise trajectoire fait  également . descendre plus bas c’est aussi faire de la route en plus (voir l’écart en pointillé )      

Regate technic 1 passage de marque

CONCLUSIONS

Le bon positionnement se prépare avant de finir le bord de près.

L’analyse du vent doit permettre de savoir ce qui va se passer. Tribord amure 

1- Si la tendance est de refuser avant marque. Cela signifie que le vent est en train prendre du backing (rotation à gauche)

    2- SI la tendance est d’adonner avant la marque, cela signifie  que le vent est en en “veering” rotation à droite.  

    Dans le cas 1 :

Vous risquez fort d’être travers au vent sur le dog leg

Avec en plus sans doute un empannage à la bouée d’envoie.

Il faut donc préparer un “Gybe set ” envoi du spi pendant l’empannage.

  Si vous ne maitrisez pas le Gybe set  il va falloir faire un “bear of” abattée classique, et dans la foulée un empannage. 

  Pour avoir de la vitesse  il ne faut être trop abattu il vaut mieux avoir une route un peu plus lofer au début pour aller vite (énergie)

Puis abattre en finale pour réaliser un bon envoi de spi et s’il faut empanner (gybe- set) la manœuvre sera presque déjà fait.