5-Les Fondamentaux du "match racing" Tactique : LA MARQUE AU VENT, ARRIVEE SUR DES BORDS OPPOSES
LE CALL BOOK
Avec les marques à laisser à tribord, il y a souvent des surprises quant à la connaissance et l’application des règles quant à l’engagement.
Si on arrive sur des bords opposés, il est intéressant pour le bateau tribord devant de ne pas virer dans les deux longueurs, afin de ne pas être soumis à la  règle C2.6,  modification de la RCV 18.3, une des rares règles qui soient modifier pour le Match Race.
3.1.1 Virement dans les deux longueurs2 cas se présentent :
a)    Le rattrapant ne peut pas en lofant éviter l’engagement (C2.6(a))
Pvi 3 1 1 a MARQUE HAUT NO LOFF
b)    Le rattrapant peut  EN LOFANT éviter l’engagement (pas engager en fin de virement de jaune) (C2.6(b))
 
Pvi 3 1 1 b MARQUE HAUT PEUT EVITER ENGAGEMENT
3.1.2 Virement hors des 2 longueurs
Le problème n’est plus le même.
Il faut éviter que le rattrapant puisse s’engagé avant d’atteindre les 2 longueurs.
S’il y a engagement, le bateau de tête déjà bâbord au moment de l’engagement ou non ?
Ceci a une importance pour la suite.
 
a)     pas d’engagement AVANT LES 2 LONGUEURS
Pvi 3 1 2 a VIR hors L
 
b)    avec engagement AVANT LES 2 LONGUEURS.
 
Là encore, 2 possibilités : il est possible selon la qualité et le timing du virement que  Le rattrapant s’engage sous le vent :
1-Soit par le virement du bateau de devant et donc avec le droit de lof
 Pvi 3 1 2 b 1avec engage 2L
2-Soit en arrivant d’une position en route libre derrière (en 3) et engagement en sortie de virement.
Après le passage de la marque bleu doit abattre.
Pvi 3 1 2 b 2 VIR SANS ENG rte libre derr