GC 32 SERIES et extreme sailing series les épreuves regroupées à Oman.
EXTREME SAILING SAP OMAN
 
Ce jeudi 1 mars  2ième jour de compétition, les conditions sont devenues plus légères, augmentant l'intensité de la course entre les 11 équipes lors de cette deuxième journée du championnat GC32 à Mascate, Oman.
Alors que les équipages tentaient  de se placer pour obtenir les meilleurs positions de départs, avec un  vent qui variait de neuf noeuds à cinq, donnant lieu à des rappels généraux, le PRO John Craig décidait de donner les départ sous drapeau noir.

Cela est révélateur du haut niveau de compétition  et de la bagarre sur les lignes, dans ce championnat inaugural du GC32, géré par l'Association internationale de classe GC32 en association avec OC Sport.
 
 Deux favoris dans la  deuxième course laissaient leur scalp sous drapeau noir - Team Tilt et SAP Extreme Sailing Team, qui ont été pénalisés avec le maximum de points.
 
Cependant, à mesure que le vent chutait, l'équipe SAP Extreme Sailing, remportait confortablement la troisième et la quatrième course.
Malgré tout  Oman Air, vainqueur de la deuxième course d'aujourd'hui, continue de mener  au classement  général, à la fin de la deuxième journée. Ernesto Bertarelli et l'équipage Alinghi ont connu un autre jour cohérent prenant la seconde place.
 
Adam Minoprio décrit sa journée sur SAP Extreme Sailing Team
Encore une fois, la journée a mal commencé pour Jes Gram-Hansen et SAP Extreme Sailing Team de Rasmus Køstner, quand une drisse s'est coincée juste avant le départ de la première course. Comme l'a expliqué le barreur Adam Minoprio: «Nous avons dû batailler avec et nous n'avons réussi que juste avant le départ.
Minoprio était furieux contre lui-même pour son départ sous drapeau noir.
«Nous avons eu une bonne demi-heure pour y réfléchir et être en colère contre nous-mêmes, mais ce qui est fait est fait: il suffit de sortir de la ligne  du mieux possible, sinon vous ne rattraperez pas les leaders."
Il a continué à expliquer l'importance qu'il y avait aujourd'hui de partir au bon moment:
«Si vous êtes sur la ligne au coup de pistolet de départ, alors vous êtes généralement parmi les trois premiers à la marque et il est généralement simple de naviguer. Si vous êtes rappelé individuellement, vous serez le dernier à atteindre la marque. Si vous vous faites rouler par le gars au-dessus de vous, vous serez la derrière  à la marque de reaching. Donc vous devez vous assurer que vous êtes bien sur le départ. "
 
Heureusement, l'équipe SAP Extreme Sailing Team était bien placée aux départs des deux dernières courses et elle a réussi à s'accrocher,  réduisant les dégâts du classement de la deuxième course. "Nous pouvions naviguer confortablement sous le vent, alors que d'autres qui se faisaient déventer  par d'autres bateaux qui prenaient leur temps pour se mettre sur les pellicules. Les riches deviennent plus riches quand vous obtenez de l'air clair, »a conclu Minoprio.
 
 EXTREME SAILING TILT OMAN
Team Tilt a remporté la première course, mais a ensuite été marqué en noir dans la seconde.
 
Si SAP Extreme Sailing Team limitait les dégats, c’était le contraire pour le jeune équipage suisse de Sébastien Schneiter sur Team Tilt. Ils gagnaient la course d'ouverture de la journée, comme le premier jour, et malgré des conditions semblables à celles de leur lac Léman, pour les deux dernières courses, ils ont terminé la dernière avec une septième place décevante.
 
 
«Nous sommes habitués à naviguer sur un lac, mais pas avec des bateaux à foils», a admis Schneiter.
"c’est difficile d'obtenir que le bateau avance bien, vous devez être lisse et pas agressif. Dans la dernière course, nous étions trop impatients et nous avons couru à travers le bateau, ce qui n'était pas bon. Nous avons donc encore du travail à faire et à améliorer notre cohérence, mais dans l'ensemble, nous sommes heureux. "Team Tilt a terminé la journée 3ième  au général.
 
À mesure que les conditions se faisaient plus légères, de nouveaux visages apparaissaient en haut du classement.
Outre Team Tilt, et Land Rover BAR Academy une autre équipe la Red Bull Youth America's Cup commençait à montrer un peu de son potentiel, affichant une troisième place dans la course deux et une seconde place dans la derni!re course.
 
Le Skipper Rob Bunce a expliqué: «Dans une grande flotte comme celle-ci, si vous pouvez obtenir un bon départ et arriver à la première marque en bonne position, alors cela devient souvent une réaction en chaîne pour toute la course. Nous avons travaillé sur notre départ, donc nous sommes heureux d'obtenir ces deux résultats. Dans la dernière course, nous étions aussi près que nous pouvions sans être au-dessus  de la ligne. Le tarif est très élevé, mais si vous êtes quelques secondes en retard, tout le monde vous passera, donc vous devez prendre le risque."
 
Demain le Championnat GC32. marque une pose. De nombreuses équipes participeront à des formations sur la sécurité organisées par la GC32 Class Association.
Ils apprendront comment utiliser les bouteilles d'oxygène d'urgence sous l'eau. Il s'agit d'un équipement obligatoire que tous les GC32 doivent avoir.
 
Ce soir, les concurrents profitent du dîner de l'équipe du championnat GC32, soutenu par le Yacht Racing Forum. Les courses reprendront vendredi.
 
Résultats globaux après 2 jours:
 
Pos Équipe R1 R2 R3 R4 R5 R6 R7 R8 R9 Tot
1 Oman Air 2 3 7 1 1 3 1 4 5 27
2 Alinghi 3 4 3 4 3 2 4 5 6 34
3 Equipe TILT 1 6 4 2 5 1 12 3 7 41
4 SAP Extreme Sailing Team 7 2 1 5 2 4 12 1 1 35
5 Équipe ENGIE 4 1 5 3 7 5 6 8 10 49
6 Red Bull Sailing T
Le bateau GC 32
gc 32 MARSEILLE
Dimensions:
Length (overall): 12.00m
Length (hull): 10.00m
Beam:   6.00m
Weight: 950 kg (Including sails)
Draft (upwind): 2.10m
Draft (downwind): 1.60m
Mast height (above deck): 16.50m
Bowsprit length: 6.60m
Mainsail: 60.00m²
Jib: 23.50m²
Gennaker: 90.00m²

Notice: Undefined variable: style in /home/ceylou/www/modules/mod_globalnews/helper.php on line 49

Notice: Undefined variable: style in /home/ceylou/www/modules/mod_globalnews/helper.php on line 49

Notice: Undefined variable: style in /home/ceylou/www/modules/mod_globalnews/helper.php on line 49

Notice: Undefined variable: style in /home/ceylou/www/modules/mod_globalnews/helper.php on line 49

Notice: Undefined variable: style in /home/ceylou/www/modules/mod_globalnews/helper.php on line 49
IMAGE
GC32 SERIES LAC DE GARDE RIVACUP 2017 REALTEAM JEROME CLERC1°
mercredi 17 mai 2017
GC 32 SERIES LAC DE GARDE RIVACUP 2017 LES SUISSES RAFFLENT LES 3 PREMIERES PLACES... Read More...
IMAGE
GC32 SERIES TOUR & EXTREME SAILING SERIES Championnat Oman
jeudi 2 mars 2017
GC 32 SERIES et extreme sailing series les épreuves regroupées à Oman.... Read More...
IMAGE
GC 32 SERIES TOUR:COPA DEL REY MAPFRE 2016
mardi 9 août 2016
GC 32 SERIES 3e ETAPE A MAPFRE PALAMA :NORAUTO MINOPRIO VAINQUEUR >>>>ENGLISH... Read More...
IMAGE
GC32 SERIES COPA DEL REY MAPFRE PALMA (2°)
vendredi 5 août 2016
GC 32 SERIES 3e ETAPE A MAPFRE PALAMA :NORAUTO EN TËTE >>>>ENGLISH Ce ne fut pas le... Read More...
IMAGE
GC32 SERIES. 2e ETAPE MALCESINE, TILT VAINQUEUR COLLISION A 30...
jeudi 14 juillet 2016
GC 32 SERIES 2e ETAPE A MALCESINE (ITA)COLLISION A+30 NŒUDS ET TEAM TILT VAINQUEUR... Read More...
 
 
 
EXTREME SAILING SAP OMAN ENG
 
 
GC32 Championship press release issued on 1 March 2017
Conditions became lighter, but this managed to heighten the intensity of the racing between the 11 teams on day two of the GC32 Championship in Muscat, Oman.
 
With the wind dropping from nine knots to five, general recalls became the norm, as crews jockeyed to get the best starts. This forced Principle Race Officer John Craig to start races under a ‘black flag’, disqualifying premature starters. However this is indicative of the high level of competition in this GC32 inaugural championship, being run by the GC32 International Class Association in association with OC Sport.
The black flag claimed the scalps of two favourites in race two - Team Tilt and SAP Extreme Sailing Team, which were penalised with maximum points.
However as the wind dropped, SAP Extreme Sailing Team came into its own, winning the third and fourth races comfortably.
Despite this Oman Air, winner of today’s second race, continues to lead at the end of day two. Ernesto Bertarelli and the Alinghi crew had another consistent day elevating them to second.
 
Adam Minoprio describes his day on SAP Extreme Sailing Team.
Once again the day started badly for Jes Gram-Hansen and Rasmus Køstner’s SAP Extreme Sailing Team, when a halyard lock jammed just before the start of race one.
As helmsman Adam Minoprio explained: “We had to lash it up there and we only managed to get our shore guy off just in time before the start.”
 
Minoprio was furious with himself for their black flag start. “We had a good half an hour to think about it and be angry with ourselves, but what’s done is done: You just have to get out there and do the best you can, otherwise you won’t catch up with the leaders.
He went on to explain the importance today of hitting the line right on the button: “If you are on the line at the start gun, then you are generally top three at the reaching mark and it is usually plain sailing from there. If you are individual recalled, you will be last at the reaching mark. If you get rolled by the guy above you, you will be last at the reaching mark. So you have to make sure you are on the money at the start.

SAP Extreme Sailing Team had a day of extremes.
 
Fortunately SAP Extreme Sailing Team was on the money at the start of the final two races and, with neither side of the course being advantaged, managed to hang on, undoing the leaderboard damage they had done in race two. “We could foil comfortably downwind, whereas others getting a bit of gas from other boats took their time to get on the foils. The rich get richer when you get clear air,” concluded Minoprio.
If SAP Extreme Sailing Team was a case of ‘zero to hero’, the opposite was true for Sébastien Schneiter’s young Swiss crew on Team Tilt. They won the opening race of the day, as they did on day one, and despite conditions turning similar to their native Lake Geneva for the last two races, they finished the last race in a disappointing seventh.
 
EXTREME SAILING TILT OMAN
Team Tilt won the first race but was then black flagged in the second.
 
We are used to sailing on a lake, but not with foiling boats,” admitted Schneiter. “It is hard to get the boat going well and you have to be smooth and not aggressive.  In the last race we were too impatient and we ran across the boat, which was not good. So we still have work to do and improve our consistency, but overall we are happy.” Team Tilt ended the day fourth overall.
 
As conditions became lighter, new faces began appearing higher up the leaderboard. Aside from Team Tilt, Land Rover BAR Academy was another team heading for the Red Bull Youth America’s Cup starting to show some of its potential, posting a third in race two and a second in the final race.
Skipper Rob Bunce explained: “In a big fleet like this, if you can get a good start and get to the first mark in a good position, then that often becomes a chain reaction for the whole race. We have been working on our starting, so we are happy to get those two results. In the last race, we were as close as you could have been without being over - it is pretty high tariff, but if you are a couple of seconds late, everyone will pass you, so you have to take the risk.
Tomorrow is a layday for the GC32 Championship. Many crews will be taking part in safety training laid on by the GC32 Class Association. In this they will learn about how to use emergency oxygen cylinders underwater. This is mandatory equipment that all of the GC32s are obliged to carry.
This evening competitors are enjoying the GC32 Championship Crew Dinner, supported by the Yacht Racing Forum. Racing will resume on Friday.
Overall results:
 
Pos    Team    R1    R2    R3    R4    R5    R6    R7    R8    R9    Tot
1    Oman Air    2    3    7    1    1    3    1    4    5    27
2    Alinghi    3    4    3    4    3    2    4    5    6    34
3    Team TILT    1    6    4    2    5    1    12    3    7    41
4    SAP Extreme Sailing Team    7    2    1    5    2    4    12    1    1    35
5    Team ENGIE    4    1    5    3    7    5    6    8    10    49
6    Red Bull Sailing T
 

 

 THE BOAT
gc 32 MARSEILLE 
Specifications
LOA 12.00m/39ft 4in
Hull length 10.00m/32ft 10in
Beam 6.00m/19ft 8in
Displacement 850kg/1,874lb
Draught 1.60/2.10m/5ft 3in/6ft 11in
Mast height  16.50m/54ft 2in
Mainsail 60m2/646ft2
Jib 23.50m2 /253ft2
Gennaker 90m2/970ft2
Designed by  Martin Fisher
Price ex VAT  €239,000 (£190,715) ex sails
Hull built by: Premier Composite Technologies, Dubai
Rig, spine and beams by: Southern Spars, South Africa
Foils and rudders by: Heol Composites, France