CHAMPIONNAT DU MONDE FEMININ DE MATCH RACING 2015 2ième JOUR
 
 DENMARK j2
 
Plus d’attente que de course pour  la deuxième journée du match ISAF Championnat du monde féminin 2015 de match racing, 1ière étape  du WIM Series 2015.
 
Un front de basse pression passant  sur la zone de l'événement avec des vents jusqu'à 40 noeuds, a causé  un long retard.
 
Seulement  deux flights ont été disputées dans la matinée, l’australienne  Katie Spithill étant la seule skipper à marquer deux victoires:
 
Katie Spithill déclarait "Nous avons  mieux compris le bateau aujourd'hui, mais il y a encore un long chemin à parcourir dans ce Championnat du Monde. Nous devons continuer de nous  améliorer tout au long de la semaine, et utiliser  les leçons apprises ».
 
Avec des vents violents tôt ce jeudi matin et même plus que dans les prévisions, la direction de course de Match Racing à Middelfart Danemark, a pris la sage décision  de faire  prendre deux ris dans la grand-voile et utiliser le petit foc. Les Spinnakers étaient encore autorisés, mais la plupart des concurrents ont choisi de ne pas les utiliser. Katie Spithill attendu longtemps, mais elle a finie par hisser son Spi. sur la dernière descente  de son deuxième match:
 
«Nous avons vu les autres et nous ne voulions pas prendre le risque de casser quelque chose, mais au dernier vent arrière nous avons eu à  le faire », explique t-elle.
 
Ce fut un succès et les Australiennes ont  assuré leur victoire dans le match contre Louise Christensen, ce qui leur permet de pointer à la 6ème place.
 
Le premier match du matin entre les Suédoises de Caroline Sylvan et les américaines  de Stéphanie Roble a été un autre combat à couper le souffle, avec Sylvan attaquant agressivement Roble dans le pré-départ. En seulement une minute, le skipper  US écopait de 2 pénalisés:
 
«J’ai  mal jugé les situations», admet Roble, après avoir eu des contacts à la fois avec l'adversaire et avec la marque de la ligne de départ.

Sylvan  déclarait "Elle a essayé de nous faire un slam dunk, mais elle a touché notre bateau ,".
 
Les Américaines avec 2 pénalités devaient en exécuter une immédiatement après la ligne de départ, Sylvan prenant alors une énorme avance. Mais  Roble & Co gardant leur spi un peu plus longtemps sur le premier vent arrière, elles  ont réussi à passer le bateau suédois:
 
" Avec un excellent travail de mon  équipage nous avons pu  revenir dans le match, mais malheureusement, pas  suffisamment pour être en mesure de faire notre deuxième pénalité dans le temps», soupire Roble.
 
Sylvan déclarait toute confiance «Nous étions pas vraiment inquietes,  il nous suffisait juste de rester  accrocher à elle et ne pas la laissait prendre trop d’avance" .
 
Roble se vengea dans son deuxième match, en battant clairement Klaartje Zuiderbaan des Pays-Bas.
 
L'Américaine se trouve maintenant dans une triple égalité pour la 7e place de la régate, où seuls les 8 premiers se qualifieront pour les quarts de finales en knock-out(éliminations directes):
 
Roble déclarait: "Il ya encore beaucoup de courses à disputer, donc nous sommes assez détendue. Nous prenons un match à la fois, sachant que tout peut arriver dans ces conditions difficiles ».
 
Vendredi fin des qualifications (round robin) à Middelfart, le week-end verra les quartsde finales , demi-finales et la finale de couronnant les champions du monde.
 
Classement après deux jours du Championnat du Monde féminin de Match Racing 2015 à Middelfart, au Danemark, le première étape des WIM series 2015
 
 (skipper, pays, score- l:
1. Lotte Meldgaard, DEN, 8 - 0
1. Anne-Claire Le Berre, FRA, 8 - 0
3. Anna Östling, SWE, 7 - 1
4. Camilla Ulrikeholm, DEN, 6 - 2
4. Caroline Sylvan, SWE, 6 - 2
6. Katie Spithill, AUS, 7 - 3
7. Stephanie Roble, USA, 5 - 3
7. Klaartje Zuiderbaan, NED, 5 - 3
7. Pauline Courtois, FRA, 5 - 3
10. Milly Bennett, AUS, 4 - 6
11. Louise Christensen, DEN, 2-8
12. Sanna Häger, SWE, 1-9
13. Johanna Larsson, SWE, 0 - 6
13. Nina Ramm-Schmidt, FIN, 0 - 6
13. Rikst Dijkstra, NED, 0 - 6
13. Diana Kissane, IRL, 0 - 6
 
 

 
LE BATEAU MATCH 28
 WIMR DENMARK1
Length Overall: 8.4m
Mainsail: 23.7 sqm.
Jib light: 19.4 sqm.
Jib heavy: 12.6 sqm.
Spinnaker: 57.4 sqm.

∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞
 

          >>>>Français
 
DENMARK j2ENG
 
The second day of the 2015 ISAF Women’s Match Racing World Championship, the first event on the 2015 WIM Series, offered the sailors more waiting than sailing.
 
A low-pressure front passing the event area caused steady wind speeds up to 40 knots, with gusts well over that, and a long postponement. Just two flights were sailed in the morning, with Katie Spithill of Australia the only skipper to score two wins:

We understood the boat better today, but it’s still a long way to go in this World Championship. We must keep improving throughout the week, and make sure we use the lessons learned” she comments.
With heavy winds early Thursday morning and even more wind in the forecast, the race management of Match Racing Denmark in Middelfart took the safe way and ordered the sailors to take both reefs in the mainsail and change the genoa to a smaller jib. Spinnakers were still allowed, but many of the competitors chose not to use them if not absolutely necessary. Katie Spithill waited the longest, but had to hoist her kite on the last downwind of her second match:
We saw the other examples and didn’t want to jeopardize anything, but at the last downwind we were even and had to do something” she explains.
The call was successful and the Aussies secured their victory in the match over local sailor Louise Christensen, to climb the results ladder to 6th place.
The first morning match between Swede Caroline Sylvan and Stephanie Roble of the USA was another breath-taking fight, with Sylvan aggressively attacking Roble in the pre-start. In just a minute the US skipper got penalized twice:
I misjudged the situations badlyRoble admits, after having had contact both with the opponent and with the pin end of the starting line.

 
She tried to duck us, but instead hit our boat in the back,Sylvan fills in.
The Americans then had to do one of their penalty turns right after passing the starting line, with Sylvan at the same time gaining a huge lead on the first beat. But when Roble & Co kept their spinnaker a little longer on the first downwind, they managed to pass the Swedish boat:
My crew got us back into the match with excellent work, but unfortunately we didn’t gain enough room to be able to take our second penalty in timeRoble says.
We were never really worried, we just had to hang on to her and not let her stretch awaySylvan states confidently.
Roble revenged herself in her second match, by clearly defeating Klaartje Zuiderbaan of The Netherlands. The American now sits in a three-way tie for 7th place in the regatta, where only the top 8 will advance to the quarter knock-outs:
There are still a lot of races left, so we’re pretty relaxed. We’re taking one match at a time, knowing that everything can happen in these tricky conditionsRoble says.
The racing in Middelfart continues Friday with the round-robin, while the weekend will see the exciting knock-out quarters, semis and final to crown the World Champions.
Standings after two days of round-robin in the 2015 ISAF Women’s Match Racing World Championship in Middelfart, Denmark, the first event on the 2015 WIM Series
(skipper, country, wins – losses):

1. Lotte Meldgaard, DEN, 8 – 0

1. Anne-Claire Le Berre, FRA, 8 – 0

3. Anna Östling, SWE, 7 – 1

4. Camilla Ulrikeholm, DEN, 6 – 2

4. Caroline Sylvan, SWE, 6 – 2

6. Katie Spithill, AUS, 7 – 3

7. Stephanie Roble, USA, 5 – 3

7. Klaartje Zuiderbaan, NED, 5 – 3

7. Pauline Courtois, FRA, 5 – 3

10. Milly Bennett, AUS, 4 – 6

11. Louise Christensen, DEN, 2 – 8

12. Sanna Häger, SWE, 1 – 9

13. Johanna Larsson, SWE, 0 – 6

13. Nina Ramm-Schmidt, FIN, 0 – 6

13. Rikst Dijkstra, NED, 0 – 6

13. Diana Kissane, IRL, 0 – 6

 THE BOAT MATCH28
 WIMR DENMARK1
 
Length Overall: 8.4m
Mainsail: 23.7 sqm.
Jib light: 19.4 sqm.
Jib heavy: 12.6 sqm.
Spinnaker: 57.4 sqm.





 
 
 
 WIMR SERIES
 

Videos
videos ceyloumatch race